Voyance et Yiking

La cartomancie et la voyance sont une méthode de divination réalisée en consultant un jeu de cartes qui peuvent être des cartes de graines italiennes ou françaises normales, des cartes de tarot ou des cartes illustrées spéciales appelées Sibylles.

Au Moyen-Âge, les cartes à jouer étaient parfois utilisées à des fins divinatoires, mais d’une manière différente de celle de la fabrication moderne du papier, car elles ne donnaient aucun sens aux cartes, mais servaient simplement d’outil de choix aléatoire. Un premier exemple allemand est Eyn loszbuch ausz der Karten gemacht imprimé entre 1505 et 1510 à Mayence où chaque page est imprimée dans un coin avec une carte à jouer avec des graines allemandes et une prévision en termes généraux de la fortune qui attend le lecteur.

Le Jardin des pensées de Francesco Marcolini da Forlì, publié en 1540, qui utilise un jeu de 36 cartes, est plus évolué. Le lecteur choisit une question du premier chapitre du livre et dessine une séquence de paires de cartes, dont la valeur le redirige vers les pages suivantes où il lit la réponse. Dorman Newman publia à la fin du XVIIe siècle en Angleterre un deck spécialisé dans les prédictions (la première édition date probablement de 1690), les gravures imprimées furent ensuite achetées par John Lenthall qui les publia pendant plusieurs années.

Les cartes de jeu de Lenthall ( un medium ) contenaient le texte de la prédiction et/ou le guide pour la pêche d’autres cartes et dans un coin de la carte une graine française avec un numéro de 1 à 13 en caractères romains ; en pratique c’était une méthode similaire à celle de Marcolini, mais où le texte du livre avait été transposé directement sur les cartes.

Yi king et voyance ?

Le yi jing ou aussi le yi king est un terme chinois dont la signification est la mutation ou le changement. En fait, c’est un livre qui traite des changements que l’on peut faire. Il est composé de 64 pages dont chacune représente des interprétations de la nature. Ce sont ce que l’on appelle des hexagrammes. C’est une sorte d’oracle que l’on peut tirer.

Dans le yi jing, l’idée est de dire que tout ce qui est dans le monde est fondé par une structure bipartite. Le yin et le Yang ont une interdépendance certaine car ce sont des énergies qui présentent de complémentarité. Et de part cette hypothèse, on arrive à établir l’évolution des hommes et du monde en générale. Et c’est cela qui va servir d’outils pour faire de la divination.

En effet, le yi jing est utilisé par les praticiens des arts divinatoires pour justement faire une prédiction de l’avenir. Mais on peut emprunter aussi cet oracle pour répondre à diverses questions qui nous préoccupent. Le yi jing détient la solution à tous les problèmes comme les problèmes sentimentaux professionnels et financiers. La voyance par le yi jing est vraiment surprenante car elle donne des détails vraiment révélateurs. En effet, lors d’une telle voyance, les interrogations sont posées une à une et par catégorie de question. Le but c’est de donner la meilleure précision possible.

Cette technique est sûrement la plus ancienne de toutes les techniques de divination car son apparition a même précédé l’ère chrétienne. On dit que cela remonte à des millénaires avant notre ère. Ceci étant, l’utilisation du Yi jing correspond toujours à nos besoins du moment car il permet d’appréhender toutes les situations. Et nombreux plateformes de voyance proposent le tirage de Yi jing.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.